enfant à bord vintage

L’histoire hallucinante du siège bébé

Au début des années 30, les premiers sièges auto sont apparus sur le marché.

Vous pensez probablement que l’invention des sièges bébé auto a eu pour but de protéger les enfants en cas d’accident, ce ne fut pas le cas. L’idée de départ de cette invention était d’avoir la paix en conduisant. En résumé, de trouver un moyen de plaquer junior contre la banquette afin qu’il arrête de vous ennuyer. C’est la raison pour laquelle les premiers sièges autos avaient pour unique objectif de rehausser l’enfant. L’idée était que junior puisse voir la route et cesse de demander si « On est bientôt arrivé? »

5DCDBBA3-143C-4C70-AA74-802AD2AA4789-445-000000470B427839

LEGENDE : Regardez bien l’image, Oui, on est d’accord avec vous, il manque un truc sur ce siège. Un dossier ! c’est ça, oui, un dossier,,, 
 Alors que les mères de famille sont aujourd’hui constamment en train de vérifier que les ceintures de sécurité de leurs enfants sont bien attachées, il nous semble aujourd’hui ahurissant que des mamans aient pu un jour rouler quotidiennement avec des tels sièges. Nous avons déterré quelques exemples de sièges d’auto à travers le siècle et ils montrent l’évolution des préoccupations.

My show room and garage 053

Légénde : Ici, une ceinture en plus mais ce siège était-il vraiment sûr que le PR2C2DENT? 

Au cours des trois décennies qui ont suivi leur invention, une flopée de sièges, aussi rudimentaires que moches que dangereux, alliant toile de jute et barres en bois ou métalliques, ont été mis en vente. Ils se sont vendus à grande échelle. Des sièges autos dans lesquels une maman refuserait aujourd’hui en hurlant de mettre son enfant.

carseat

Légende : croyez le ou non mais par rapport aux modèles qui suivent le siège ci-dessus méritait 5 étoiles à l’époque du côté de la sécurité.

auto siège enfant

Légende : Celles qui ont dit « Oh le joli modèle vintage en bois d’érable ! », vous rangez votre clavier et votre souris et vous sortez. Allez vous partez sur Etsy.com car ce siège était particulièrement cruel. Un léger coup de frein et c’était la tête dans le tableau de bord. Si la maman pilait, la tête dans le pare-brise.

Ces sièges autos surélevés et sans ceinture multipliaient probablement par 20 les chances qu’en cas d’accident l’enfant aille taper le pare-brise plutôt que la banquette avant en cas d’accident.

siège auto enfant retro

Jusqu’en 1962, ces sièges s’intéressaient principalement à « capturer » les enfants et pas du tout à leur sécurité.  L’objectif de ces sacs de jute avec des armatures en bois ou en métal était de surélever l’enfant afin qu’il puisse voir la route et, ainsi, qu’il ne saoule plus ses parents. Le soulever de 40-50 cm avait un autre avantage, la maman pouvait garder un œil sur son enfant pendant le trajet.

98 cents

Légende : « Un siège bébé à moins de 1€, en promo, foncez ! « .

auto enfant

Légende : Une fois arrivé à destination, on pouvait accrocher junior à la portière. Parents, petite sœur (à gauche), tout le monde était content, sauf junior peut-être, mais on ne peut jamais tout avoir, vous savez.
 

5822482658_ddaf6ea7fd_o

Légende : « Et voila, papa a créé une banquette arrière en 3 secondes ». Avec cette astuce, les négociations allaient bon train dans les couples de l’époque : « Chérie, l’arrivé du nouveau né ne nous oblige pas du tout à vendre mon coupé, on l’accrochera solidement sur la plage arrière, viens voir, j’ai fait un essai et c’est du solide!»

 

siège bébé auto retro

Sur de nombreux sièges, les constructeurs avaient ajouté un volant pour faire habilement croire à junior que le chef à bord, c’était lui. Ils appelaient ça une drivette. Objectif visé : une paix royale pour les parents ! Passé le bonheur de la découverte, en gros, passée la première semaine d’utilisation, les mauvais comportements apparaissaient vite chez les jeunes conducteurs, insultes et doigts d’honneur à l’encontre des autres automobilistes étaient légion à l’époque des drivettes. Les tentatives de fugue aussi, certains enfants prenaient seuls les clés de la voiture sur le buffet de la maison pour mener à bien une mission solo en direction du magasin de jouets. C’est à ce moment qu’ils découvraient alors abruptement la grande innéficacité du matériel mis à leur disposition.

sige auto vintage bébé

Une fois le siège acheté et installé, en plus de continuer à être tout aussi chiant qu’avant, Junior dégueulassait aussi votre banquette avec les pieds. Notons que ces idiots chez Dennis Mitchell corp n’avaient décidément rien compris aux aspirations de calme des parents, ajoutant un klaxon au milieu du volant…

vintage-car_seat

Légende : Lors d’un accident frontal, ce siège enfant qui pourtant ne paye pas de mine, était capable de propulser un enfant de 4 ans à 66 mètres. A l’époque, c’était l’une des meilleures performances du marché.
 

DSC00362

Légende : Le constructeur de ce modèle avait visiblement jugé que le volant suffirait pour retenir un enfant en cas d’accident…

 

1950s-safety-belt

Légende : un système de harnais Irvin pour limiter le rayon d’action de junior (ici, son prénom est jack). Valable pour les enfants de 8 mois à 6 ans.
 

cc2cb7339c92304143ca9f468af9467b

Légende : A l’époque, pas encore de contraception remboursée par la sécu alors pour être un peu près certain qu’en cas accident ou simplement d’un freinage sec, les enfants taperaient bien un des pare-brises ou une des vitres latérales, les parents transformaient la banquette arrière en un vaste et agréable espace de jeu. Les enfants ne pouvaient pas résister. Oui, on est d’accord avec vous, c’était cruel mais c’était aussi une autre époque, vous savez.
 
s6r5ax
Légende : Et pour les enfants uniques, un troisième siège central. Et la ceinture? Pas besoin. Ah, d’accord.
 

Milieu des années 60, la sécurité devient enfin un sujet de préoccupation, mais vous auriez acheté ce magnifique siège auto pour votre enfant chez Norauto ?

 

enfant à bord vintage

Légende : Le gagnant sécurité de 1965 avec notamment 5 étoiles au test du choc frontal contre char lancé à 90 km/h.

A partir de 1962, soient 30 ans après l’apparition du premier siège, les fabricants ont enfin commencé à se pencher sur le problème de la sécurité est à chercher des solutions plus ou moins bonnes.

 

1438a240c0fba21966989237893f3873

Le problème de la sécurité identifié par les équipes marketing, les constructeurs se sont lancés à 183% dans la nouvelle tendance. Les plus fins chronologues d’entre vous auront noté qu’il aura fallu un peu près 40 ans aux fabricant pour s’apercevoir que leurs sièges étaient un peu faible côté sécurité, un problème qui, au bas mot, aurait mérité un rappel de tous leur sièges depuis la création de l’entreprise et sa fermeture aussi en passant mais bon, justement passons…). Bien évidemment avec la tendance sécurité-sécurité-sécurité, tous les constructeurs sont tombés dans l’excès inverse en créant des modèles de caisses en plastique blindées, probablement capables de résister aux possibles attaques de Kalachnikov, car oui, c’était la guerre froide. On appelait ça des safety shell. La publicité ne précise pas si certains de ces modèles disposaient en option de deux pièces complémentaires, une pour la tête, une pour les pieds, permettant de transformer le siège en caisson hermétique insonorisant pour profiter de plusieurs heures d’une paix royale à bord.

 

psychopathe film hannibal lecter

Il arrive que les différences entre un psychopathe interné et un enfant de 3-4 ans soient minimes, qu’elles ne sautent pas aux yeux. Plusieurs modèles de sièges auto enfants des années 70 laissent à penser que les entreprises fabriquant des sièges psychiatriques avaient aussi en tête les similarités entre psychopathes et jeunes enfants. Avec cette nouvelle tendance sécurité, leurs sièges pour maintenir en place de dangereux malades avaient trouvé un nouveau débouché naturel très prometteur. Il suffisait à ses entreprises de fabriquer leurs sièges en plus petit. Ils semblent que c’est ce qu’elles ont fait.

siège bébé

Légende : Ces sièges psychopathes avaient des possibilités étendues. Quand on ne voulait pas jouer au Badminton avec junior car il était vraiment trop nul, on lui sortait son siège auto, on l’asseyait sur la route et on lui donnait sa raquette de badminton pour qu’il la mange, et voilà, on avait la paix.

retro siège enfant

Légende : Papa au volant et  junior surveille l’arrière.
 

maitre du monde

Légénde : Dans les années 70, les enfans s’asseyaient dans le même siège que Mad, le méchant dans l’inspecteur Gadget. Leurs sieges étaient juste blancs et plus petits.

Et vous, combien de kilomètres parcourriez-vous avec un enfant dans un tel siège ? Quels sont vos souvenirs de sièges auto? Avez-vous survécu à un de ces sièges ?

Incoming search terms:

  • siege auto annee 80
  • année 1980 siège auto enfant
  • inventeur du siege pour bébé
  • historique coquille bebe
  • histoire de siege dauto pour enfants
  • siège auto debut fabrication
  • siege bebe annee 80
  • siege auto bebe creation
  • siege bebe guidon pare brise
  • siege bebe voiture annee 60
Faites connaître cet article aussi à vos amies!

2 réflexions sur “ L’histoire hallucinante du siège bébé ”

  1. Je suppose que tout bébé j’étais en siège auto, mais après avec 3 enfants à l’arrière, c’était tout le monde en tas et sans ceinture!!! Une autre époque! (non je ne suis pas si vieille que ça!)

  2. Née dans les années 80, je n’ai pas eu ce genre de siège, je ne me rappelle d’ailleurs pas avoir eu de sièges du tout. A l’âge de 4 ans, jouant avec la ceinture de sécurité à l’arrière et ayant réussi à me détacher, ma mère a été victime d’un refus de priorité et lors de l’impact, je suis passée devant et ma tête a heurté d’abord le pare-brise puis le tableau de bord en retombant. Heureusement, je n’ai pas eu à souffrir de conséquences grâves. Les temps suivants, je n’ai toujours pas eu de sièges mais mes parents avaient acheté un « filet » qui se tendait entre la partie avant et la partie arrière de la voiture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>